Le nombre des bénéficiaires de la vaccination gratuite dans les pharmacies privées, depuis le démarrage le 16 août 2021 de la campagne, s’élève à 40 000 personnes, selon les chiffres communiqués par le président du Syndicat tunisien des propriétaires des pharmacies privées, Naoufel Amira.

Les doses de vaccin sont administrées dans près de 650 sur 2300 officines privées de jour et de nuit réparties sur tout le territoire, et ce sur les 40 ans et plus, avec l’utilisation du vaccin britannique AstraZeneca, précisé Amira dans une déclaration à la TAP.

Il a affirmé que les pharmacies privées ont pu surmonter toutes les difficultés liées à la plateforme Evax, grâce aux efforts de toutes les parties intervenantes dont le ministère de la santé et des technologies de la communication.

“Les pharmacies privées ont également mis en place un système qui facilite l’approvisionnement en doses de vaccin, avec la coordination des fournisseurs et distributeurs de médicaments”, a-t-il noté, faisant savoir que plusieurs difficultés ont été enregistrées au niveau de la sensibilisation des citoyens à l’importance de la vaccination.

Amira a souligné qu’une réunion a regroupé aujourd’hui des représentants du syndicat des pharmacies privées et des responsables du secteur de la santé avec le chargé de la gestion du ministère de la santé Ali Mrabet, indiquant qu’une aide a été proposée par le syndicat des pharmacies privées au niveau des rappels du vaccin pour les catégories ayant reçu la première dose du vaccin AstraZeneca.

Au cours de cette réunion, le syndicat avait également proposé la vaccination d’autres tranches d’âges, qui selon Amira, a fait l’objet d’un accord de principe de la part du chargé de la gestion du ministère de la Santé.