Assurées par les unités de la santé militaire constantes et mobiles, les opérations de vaccination anti-covid se poursuivent, à un rythme soutenu.

Ces campagnes ont démarré en juillet dernier dans les gouvernorats de Jendouba, Siliana, Kairouan, Kebili et Tataouine, en collaboration entre les structures de santé régionales et les autorités locales.

Dans un communiqué publié ce mardi, le ministère de Défense indique que 55 371 personnes âgées de plus de 40 ans et les personnes souffrant de maladies chroniques, parmi, notamment, les habitants des zones rurales et reculées ont bénéficié de ces campagnes.

Jusqu’à la date de dimanche 1er aout, le nombre des personnes vaccinées dans ces régions s’est élevé à 9315 à Jendouba, 10292 à Siliana, 12105 à Kairouan, 12105 à Kébili et 13554 à Tataouine, selon la même source.