Un policier a été attaqué ce lundi vers 6h30 à l'arme blanche devant le commissariat de Cannes par un homme indiquant agir « au nom du prophète », selon les médias français.
Ils indiquent que le policier a survécu à l’attaque « grâce à son gilet pare-balles ».
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a posté un court communiqué sur les réseaux sociaux pour indiquer que l'assaillant a été neutralisé, et que la piste terroriste n'est pas écartée.

Selon BFMTV, il s'agit d’un homme de 37 ans, inconnu des services de police et de renseignement et est de nationalité algérienne.
Blessé par les policiers en intervention, il serait en état critique à l'hôpital. Son pronostic vital est engagé.