La ministre de l’Information libanaise, Manal Abdel Samad, a annoncé, dimanche 9 août, sa démission du gouvernement, après l’explosion meurtrière et dévastatrice du port de Beyrouth.
Dimanche soir, le ministre de l’Environnement et du développement administratif, Damianos Kattar, a également annoncé sa démission.
Ca matin, la ministre libanaise de la Justice, Marie-Claude Najm, a présenté sa démission écrite au chef du gouvernement Hassane Diab.
L’explosion a fait au moins 158 morts et plus de 6000 blessés, selon un dernier bilan provisoire.