Dans le cadre des préparatifs pour la protection des régimes de dattes contre les intempéries et le ver de datte, le Groupement interprofessionnel des dattes à Kébili a mis à disposition des agriculteurs de la région de 1,2 million de moustiquaires et de 80 tonnes de plastiques pour la préservation de la qualité de la récolte, selon le représentant du groupement, Iyadh Ben Hamed.

Les prix sont fixés pour les moustiquaires subventionnées par l’Etat à hauteur de 60% comme suit : 990 millimes l’unité pour les structures professionnelles et 1 025 millimes l’unité pour les agriculteurs.

S’agissant du plastique qui n’est plus subventionné par l’Etat, le prix du kilo du plastique blanc est fixé à 6 650 millimes pour les structures professionnelles et 6 750 millimes pour les agriculteurs. Pour le plastique jaune, le prix du kilo est fixé à 8 300 millimes pour les structures professionnelles et 8 400 millimes pour les agriculteurs. 

 

(TAP)