L’urgence de l’hôpital régional de Houssine Bouzayen à Gafsa a accueilli, lundi, une fillette de 10 ans qui a été agressée à la seringue devant l’école, jeudi dernier.
Le directeur de l’hôpital a assuré que « la fillette est sous contrôle médical depuis hier, et qu’elle sera autopsiée pour déterminer la substance injectée. »
Le père de la victime a porté plainte.