Vingt parmi les 30 membres du conseil municipal de Kalaa Kebira (Gouvernorat de Sousse) viennent de présenter une démission collective au gouverneur de la région.

Selon le texte de la démission ” l’absence de communication avec le maire, la détérioration des services, et la mauvaise gestion au sein du conseil “, seraient parmi les principales raisons de cette décision.