Le gouverneur de Mahdia a décidé vendredi 23 juillet de réquisitionner deux cliniques dans la région pour les malades Covid, en raison du manque d'oxygène.