Des actes de vandalisme ont ciblé, durant la nuit du mardi au mercredi, le puits profond "Karin 5", dans la délégation de Chebika (gouvernorat de Kairouan ), ce qui a entraîné une perturbation dans l'approvisionnement de l'eau courante dans la région, a indiqué, ce mercredi, la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede).
Dans un communiqué, la Sonede a fait savoir que des équipements électriques de ces puits ont été saccagés dans l'objectif de voler le cuivre, ce qui a causé l'arrêt du puits et une pénurie des ressources hydrauliques estimée à plus de 4000 m3/jour. Par conséquent, la ville de Kairouan et ses alentours a enregistré une perturbation dans la distribution de l'eau courante.
La société a, souligné, dans ce contexte, qu'elle compte engager des poursuites judiciaires contre toute personne impliquée dans ces actes, ajoutant que que l'approvisionnement en eau reprendra progressivement une fois les travaux de réparation achevés.