Une source sécuritaire a indiqué à Shems Fm que les unités sécuritaires à El Kef avaient reçu des informations selon lesquelles un groupe salafiste se trouve dans un quartier de la région d’El Kef.
Après consultation du ministère public, une descente avait eu lieu dans une maison, menant à l’arrestation de 14 personnes. La plupart avaient été emprisonnés pour implication dans des affaires de terrorisme.
La même source a indiqué que l’un des membres de ce groupe était dans une zone de tension au Mali. Il avait été aussi emprisonné 5 ans pour implication dans une opération terroriste en 2014, en tentant de se faire exploser devant un hôtel à Ain Dhrahem.