Le représentant du ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi a affirmé, lors de la réunion de la commission parlementaire de l’industrie et de l’énergie concernant le dossier du Kamour dans le gouvernorat de Tataouine, que le « taux de chômage dans le gouvernorat est aujourd'hui d'environ 28,7%, alors que le gouvernorat a connu en 2011 le taux le plus élevé avec environ 51 %. »