Le maire d’El Ksour (gouvernorat d’El Kef) Ramzi Krichi a démenti, dans une déclaration à Shems FM, les accusations de la députée Mariem Loghmeni.
Cette dernière a déclaré qu’il a enfreint le couvre-feu et a monopolisé une quantité de semoule.
Ramzi Krichi a assuré qu’une enquête a été ouverte, et qu’il possède tous les documents à ce sujet.
Quant à la violation du couvre-feu, le maire a indiqué qu’ils sont partis à une zone lointaine pour distribuer les aides et ont dû rentrer tard.