L’union Générale tunisienne du Travail a rappelé dans son communiqué publié vendredi 27 mai, le refus de son comité directeur du dialogue national sous sa forme actuelle.
Le comité a indiqué que « l’UGTT n’a pas été consultée avant sa nomination à la commission économique et sociale. »
Il a par ailleurs, exprimé son étonnement face « à l’insistance d’imposer une vision unilatérale qui ne fera qu’approfondir la crise. »