Le processus consultatif avancé par la présidence de la République doit être modifié dans sa forme, son contenu et sa méthodologie “, a plaidé le mouvement Projet de la Tunisie, dénonçant une démarche ” unilatérale.

Dans un communiqué, le mouvement estime que la démarche annoncée par la présidence de la République en vue d’un référendum sur la Constitution, ne répond aucunement aux objectifs des forces vives de la nation.

” Le processus consultatif présenté par la présidence de la République est unilatéral “, a encore fustigé le mouvement, mettant en garde contre l’aggravation de la crise politique qui secoue déjà le pays.

Pour cette formation politique, le processus adopté, depuis le 25 juillet, manquait d’une méthodologie ” efficace ” et ” participative ” ainsi que de la rapidité requise pour mener à bien les choix politiques.

Le mouvement accuse la coalition qui était au pouvoir, dont notamment le mouvement Ennahdha, d’être responsable du rejet des appels répétées à la révision des systèmes politique et électoral.