Les travaux de la nouvelle composition de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) ont démarré mercredi 18 mai 2022.
Au démarrage de la réunion, le président de l’instance Farouk Bouasker a démenti les informations selon lesquelles « une seule semaine est consacrée à l’inscription. »
Il a assuré que l’ISIE vise à inscrire le plus grand nombre d’électeurs « et pourquoi pas 2 millions, si une législation permet d’intégrer un plus grand nombre d’électeurs. »
Bouasker a annoncé que « l’instance a démarré les travaux de préparation, mais le calendrier électoral n’a pas encore été approuvé. »