Il a été annoncé mardi 17 mai 2022, la création de l’Instance nationale de défense des libertés et de la démocratie.
Dans une déclaration à Shems Fm, le secrétaire général du parti Al Joumhouri Issam Chebi a assuré que « cette instance est indépendante des partis politiques, cependant ils l’appuient. »
« l’objectif de cette instance est de lutter contre toutes les violations dangereuses que connaît la Tunisie, notamment après la régression au niveau des droits et des libertés. »a-t-il déclaré.