Le ministre de la Santé Ali Mrabet a assuré mercredi à Shems Fm, que « la santé du tunisien doit être loin des conflits. » Commentant la grève du personnel de la santé.
Il a précisé que le ministère a appelé « les différentes parties au dialogue et que la porte du dialogue est toujours ouverte. »
Il a par ailleurs, dénoncé la fermeture de certains centres de vaccination. Comme il a indiqué que « le droit à la grève est garanti par le Constitution. »