Le secrétaire d’État adjoint au Trésor des États-Unis d’Amérique, chargé de l’Afrique et de la région Mena, Eric Meyer a appelé la Tunisie à accélérer le parachèvement des négociations avec le Fonds Monétaire International afin de faire face à la crise économique exacerbée par la pandémie de Covid-19.

Reçu, récemment, par le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, le responsable américain a réitéré la prédisposition de son pays à soutenir la Tunisie auprès des Institutions financières internationales, selon un communiqué publié, mercredi soir, par la BCT.

Lors de cette rencontre tenue, en présence de l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique, Donald Blome et d’un représentant du ministère des Affaires étrangères, de la migration et des Tunisiens à l’étranger, le gouverneur de la BCT a indiqué qu’il se penche actuellement, en collaboration avec toutes les parties, à mettre en place un plan de sauvetage économique.

Il a formulé l’espoir de parvenir, dans les plus brefs délais, à un accord avec le FMI qui permettra d’instaurer un nouveau programme de financement, soulignant que toutes les parties sont conscientes de la situation » délicate » que connaît la Tunisie et de l’importance de rétablir la confiance des bailleurs de fonds et des investisseurs étrangers à l’égard de l’économie tunisienne.

Évoquant la crise sanitaire, Abassi a appelé les pays » amis » de la Tunisie à la soutenir dans ses efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19, soulignant que l’accélération de la campagne de vaccination demeure la priorité absolue.