La ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a été victime d’un malaise après un accrochage verbal avec les députés du Parti Destourien Libre. Elle a été consultée par le médecin du parlement.