338 migrants non-règlementaires tunisiens ont atteint en mars dernier les côtes italiennes contre 60 arrivants durant le même mois de l’année 2020 et 85 arrivants en mars 2019, relève le rapport de l’Observatoire Social Tunisien (OST) du mois de mars 2021.

Les Tunisiens ont représenté 15% de l’ensemble des arrivants durant cette année 2021, selon le rapport.

La même source indique que durant le premier trimestre de 2021, le nombre des arrivants sur les côtes italiennes a atteint 1082 dont 113 mineurs, soit 19,68% de l’ensemble des migrants non-réglementaires.

166 opérations ont été interceptées au premier trimestre 2021, enregistrant une augmentation de 225% par rapport à 2020. En revanche, le nombre de migrants interceptés a atteint les 2618 et 52.2% des opérations interceptées ont eu lieu dans la région de Sfax.

Pendant le mois de mars dernier, les migrants non tunisiens interceptés ont représenté 53.3% du total contre 46,6% de Tunisiens.

Le pourcentage de migrantes interceptées a connu une augmentation durant ce mois de Mars 2021 pour atteindre 22.9%. Cette augmentation a eu pour origine la participation massive du genre féminin d’origine subsaharienne vue la précarité que vivent ces femmes en Tunisie, explique le rapport.

Par ailleurs, 69 migrants sont morts et 24 autres sont encore disparus sur les côtes tunisiennes, selon l’OST.