La Chambre criminelle spécialisée dans les affaires de corruption financière a condamné Sami Fehri à 8 ans de prison ferme, et Belhssan Trabelsi à 10 ans de prison ferme, dans l’affaire de Cactus Prod.
Les deux accusés ont écopé, également, d’une amende de 40 millions de dinars.

Le tribunal a décidé de ne pas condamner Abdelwaheb Abdallah et cinq autres accusés conformément à la loi de réconciliation administrative.

Rappelons que cette affaire, ouverte depuis 2011, concerne des dépassements commis par Cactus Prod,  et ont  causé de grosses pertes financières à la Télévision Nationale.

Plusieurs personnes sont accusées dans cette affaire : le présentateur Sami Fehri et le gendre de Ben Ali Belhssan Trabelsi, propriétaires de Cactus Prod, l’ancien conseiller auprès de l’ex-président Ben Ali, Abdelwaheb Abdallah et cinq anciens directeurs généraux de la télévision tunisienne.