Le président de la commission de l’Agriculture au Parlement Moez Bel hadj Rhouma a assuré jeudi, que « l'office du commerce a déjà procédé à l’emballage d’environ 50 tonnes du riz blanc, comportant un important taux d’Aflatoxyne, un produit toxique et cancérigène. »
L’emballage a démarré avant la découverte de la commission des quantités du riz cancérigène, selon la même source.
Bel hadj Rhouma a ajouté à Shems Fm, que le secrétaire général du gouvernement a décidé « la suspension de l’opération d’emballage. »
Le député s’est interrogé par ailleurs, sur la gestion à l’office du commerce.
Il a ajouté qu’il compte en informer le ministère public, assurant que ces quantités n’ont pas été détruites.