Deux manifestations seront séparément organisées par le mouvement Ennahdha et le Parti des Travailleurs, demain samedi à Tunis.

Le mouvement Ennahdha a appelé ses partisans et ses sympathisants à descendre dans la rue pour ” défendre les institutions de l’Etat et stopper les appels au chaos et à la dissolution du Parlement”.

Il entend par là ” lancer un message à tous les acteurs politiques et sociaux sur l’importance du dialogue ” et ” l’impératif de renforcer les fondements de l’unité nationale et de l’exercice démocratique “.

Sa manifestation partira à midi du carrefour Kheireddine Pacha, à Montplaisir, vers la place 14 janvier.

Le Parti des Travailleurs, auquel se joindra l’Union des forces jeunes, organise pour sa part un rassemblement de protestation place Helmi Manaï à Bab el-Khadhra, à midi, suivi d’une marche en direction de l’Avenue Habib Bourguiba.

Il appelle ses partisans et tous les Tunisiens à se mobiliser dans la rue pour manifester contre ” les rétrogrades destouriens et islamistes”.

Il s’agit également de ” dénoncer les agissements du système au pouvoir ” qui ” joue avec les intérêts du pays et du peuple “, indique-t-il sur sa page officielle.