Le chargé de l’information au sein du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), Romdhane Ben Amor, a appelé, mercredi à la garantie du droit des migrants irréguliers en Tunisie à la vaccination contre le coronavirus.

” L’Etat doit régulariser leur situation en leur fournissant des cartes de séjour provisoires afin qu’ils puissent s’inscrire dans la plateforme de vaccination contre le coronavirus (evax.tn) “, a-t-il indiqué dans une déclaration à l’agence TAP en marge d’une conférence de presse organisée à Tunis.

Selon Ben Amor, la Tunisie compte actuellement plus de 6 mille réfugiés et entre 7 et 8 mille étudiants étrangers.
Depuis son lancement en janvier dernier, la plateforme de vaccination evax n’a pas atteint à ce jour, 500 mille inscriptions.