Nissaf Ben Alaya, la directrice de l'Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes, a affirmé, mercredi 12 aout, que la situation épidémiologique en Tunisie est critique, annonçant le début d'une « deuxième poussée» de coronavirus.
Elle a annoncé l'enregistrement de cercles de contaminations locales d'infection à Kairouan, Sousse, Gabès et Médenine.
Nissaf Ben Alaya a déclaré que la première vague a été enregistrée en Tunisie, en mars, et la deuxième vague a commencé à être enregistrée il y a deux semaines.
Elle a par ailleurs, souligné la nécessité de respecter des procédures préventives telles que la distanciation physique, la désinfection des mains et le port des masques.
La responsable a expliqué que le nombre total de cas confirmés de Coronavirus en Tunisie a atteint 1768 cas, dont 977 infections locales et 406 cas actifs.