Le directeur général de l’Institut Pasteur Hechmi Louzir a déclaré, mercredi, que « le retour au confinement obligatoire n’est pas envisageable car la situation est sous contrôle. »
Dans une déclaration à Shems Fm, Hechmi a insisté « sur l’obligation d’application des mesures annoncées par le ministère de la Santé et la cohabitation avec le virus. »
Il a indiqué que les cas enregistrés en Tunisie sont des cas importés, ce qui a engendré des cas de « contaminations horizontales. »