Le mouvement Ennahdha a annoncé lundi, officiellement, son refus de composer un gouvernement de compétences indépendantes. Le mouvement a appelé le chargé de formation du gouvernement Hichem Mechihi de former un gouvernement d’union nationale politique, en se basant sur les forces parlementaires.
Le président du conseil Echoura Abdelkerim Harouni a assuré lors d’une conférence de presse, que « le nouveau gouvernement doit être composé de partis politiques.»
« La Tunisie a une chance de rectifier les choses. » a-t-il déclaré.

Il a ajouté que « cette décision a été prise avec 92% des voix lors du conseil Echoura tenu hier. »
Il a tenu à assuré par ailleurs, que « le mouvement Ennahdha tient à la réussite du prochain gouvernement. »