La réunion de négociation qui a eu lieu, aujourd’hui 08 Juillet, entre les représentants du gouvernement et ceux de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) concernant le projet de la loi , relatif à la gouvernance des contributions, des établissements et des institutions publiques déposées auprès de l’Assemblée des représentants du peuple a échoué .
La délégation syndicale a exprimé son opposition à la version actuelle du projet de loi présenté par le gouvernement, qui autorise la cession totale ou partielle des établissements publics.
La même délégation a considéré que cela représente un revirement sur les accords précédents surtout celui du 22 Octobre 2018, et contraire aux déclarations du Chef du gouvernement et du ministre d’Etat chargé de la fonction publique, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption.
Etaient présents, Sleh Edine Selmi, Samir Chefi, Hafaiedh Hfaiedh et Abdelkarim Jrad ont assisté la réunion, et le chef de cabinet après l’absence du ministre chargé de la gouvernance et de la fonction publique