Le secrétaire général de la Fédération de l'électricité et du gaz (STEG), Abdelkader Jlassi, assuré lors de son intervention dans Shems Maak vendredi, que « la STEG a dû recourir à la coupure progressive de l'électricité, mercredi dernier. »
Le responsable a assuré que « la société recourt à cette solution quand la consommation de l'électricité s'élève.»
« Afin d'éviter la coupure de l'électricité dans toutes les régions, on procède à une coupure de 20 min, en alternant les régions. » a-t-il expliqué.
Il a indiqué par ailleurs, que « le pic de consommation a atteint mercredi, les 6430 Megawatt.»