Le conseiller de Rached Ghanouchi et vice-président du bureau politique du mouvement Ennahdha, Belgacem Hassan, a commenté l’affaire Instalingo, et déclaré que « le mouvement n’a aucune association et n’a aucun lien avec l’affaire. »
« L’affaire est entre les mains de la justice, qui est la seule apte à se prononcer. »a-t-il indiqué lors de sa présence dans Studio Shems, jeudi.
D’autre part, et à ce sujet, il a assuré qu’Ennahdha n’a pas signé de contrat ni d’accord dans ce ce sens.