La dirigeante au mouvement Echâab Leila Hadded a assuré mercredi, que « le décret présidentiel relatif à la création du comité national consultatif pour une nouvelle République est rejeté pour vice de forme. »
Invitée de La Matinale de Shems Fm, Hadded a précisé que « le décret est rejeté après le refus des doyens des Facultés de droits, de sciences juridiques et politiques, de constituer la commission consultative juridique pour l’élaboration de la nouvelle Constitution. »
Elle a indiqué par ailleurs, qu’elle ne s’attendait pas à « cette position des doyens, bien qu’elle la comprend vu que le président ne les a pas consulté avant de prendre sa décision et la publier dans le JORT. »
« C’est une erreur de communication du président. »a-t-elle ajouté.