Le président du parti « La Tunisie en avant » Abid Briki a qualifié lundi la prestation du gouvernement Bouden « d’insuffisante. »
Invité de La Matinale de Shems Fm, Briki a considéré que « ce gouvernement n’a pas fait le nécessaire et n’a pas pris de mesures motivantes pour les citoyens. »
Il a dénoncé par ailleurs, la continuité du système de « licences, » et a assuré que « la Tunisie a besoin d’une vision économique et sociale. »
D’autre part, il a évoqué le processus du 25 juillet et ses supporters, mettant en garde contre la dispersion de ce groupe. « Si ce groupe se disperse, tout le processus va ses disperser avec. »