Le bâtonnier des avocats, Ibrahim Bouderbela, a assuré lundi, dans Studio Shems que « ce n’est pas au dialogue national de nommer les ministres. »
« il y a une autorité concernée par la nomination des ministres alors que la mission du dialogue national consiste à élaborer la Constitution et préparer une vision rapprochée entre les composantes économiques et sociales. »a-t-il indiqué.