Amine Selim, membre de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus et spécialité en virologie a déclaré vendredi, dans Shems Maak, qu’il est « prévu que tous les Tunisiens seront contaminés par le nouveau variant Omicron. »
Il estimé par ailleurs, que « le nombre des contaminations va atteindre les 50 mille par jour, ce qui aidera à éviter une 6ème vague en Tunisie. »
Il prévoit, en outre, que « la 5ème vague en Tunisie atteindra son pic dans deux semaines et se poursuivra jusqu’à début mars. »