Le secrétaire général du parti Al Joumhouri Issam Chebbi a déclaré jeudi, que l’interdiction des rassemblements dans les lieux publics, prétextant la situation sanitaire, est « une décision politique. »
Lors de son intervention dans Shems Maak, Chebbi a indiqué que « les décisions gouvernementales ont exclus plusieurs espaces de rassemblement tels que les établissements scolaires, les lieux de culte et les marchés. »
Il a ajouté que « l’interdiction des rassemblements est venue pour abolir la démocratie et faire abstraction des libertés, dans une continuité aux décisions du 25 juillet. »
Il a assuré par ailleurs, que les partis démocrates descendront à la rue demain, pour manifester.