L’ancien ministre Sadek Châaban a déclaré, commentant les demandes de fermeture du siège des Savants Musulmans à Tunis : « il faut faire attention, Taliban a été créé ainsi. »
Invité de Houna Shems, vendredi, Châaban a ajouté que « la corruption intellectuelle est plus grave que la corruption financière. »
Il a indiqué que « la méthodologie d’enseignement de l’Union des Savants Musulmans n’est pas religieuse, mais takfiriste, dangereuse, qui ruine les esprits. »
Il a appelé par ailleurs, à reviser les sources de financement de toutes les associations.