Le secrétaire général adjoint de l’Union Générale du Travail Samir Cheffi a déclaré que « l’union syndicale a appelé à la formation d’un gouvernement restreint ne dépassant pas les 20 ministres.»
Invité de l’émission Win enti Win ahna, Cheffi a ajouté que « le chef du gouvernement doit être une personnalité qui a un poids et qui soit bien informée de la situation économique. »
« Le chef du gouvernement doit être capable de rassembler les Tunisiens et de leur rendre confiance.»