Le dirigeant au mouvement Echâab Mohamed Mselini a déclaré mardi, que « certains provoquent des tensions pour ne pas achever la crise que rencontre la Tunisie. »
Invité de La Matinale de Shems Fm, mardi, Mselini a parlé de « parties politiques, à leur tête le mouvement Ennahdha et son président Rached Ghanouchi, qui poussent à un conflit entre Carthage et La Kasbah. »
Il a ajouté que « « l’Islam politique dirigé par Ghanouchi veut mettre la mains sur tous les rouages de l’Etat »