Lors de sa visite ce matin à la radio Shems Fm, pour féliciter ses employés après la signature de l’acte de cession des parts publiques de la radio, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a qualifié la situation sanitaire dans le pays de «  très difficile. »

Il a assuré toutefois, que « la situation est toujours sous contrôle. »
Dans une déclaration à La Matinale, mardi, Mechichi a ajouté que « le nombre des hôpitaux de campagne seront augmentés, » et que « des efforts supplémentaires seront déployés concernant la campagne de vaccination, surtout que le Tunisien n’accepte plus les gestes barrières. »