L’ancien secrétaire général du Courant Démocratique Mohamed Abbou a assuré que « le pays pourrait être réformé , mais concrètement, les forces politiques au pourvoir actuellement bénéficient du chaos. »
Invité de Houna Shems jeudi, Abbou a indiqué que « certaines personnes sont plus fortes que l’Etat. »
« Gouverner avec des personnes qui ont une idéologie différente n’est pas un problème, le problème c’est de gouverner avec des parties impliquées dans des crimes. »
Selon Abbou, « la seule solution consiste à appliquer la loi sur tout e monde équitablement. »