Le Président-Directeur Général de la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) Mosbeh Helali a assuré « l’enregistrement de la baisse des réserves des barrages ces trois dernières années. »
Invité de La Matinale de Shems Fm mercredi, Helali a précisé que « les réserves des barrages en 2019 était de 79% de la capacité de stockage. En 2021, elles ont régressé à 59% et à 46,6% jusqu’à hier mardi. »
Il a expliqué que cette baisse revient au « manque des pluies. »