Le ministre de l'Equipement, de l'Habitat et de l’Infrastructure, Kamel Doukh a déclaré mardi que « le dossier des déchets italiens avance progressivement. »
Lors de son intervention dans La Matinale de Shems Fm, mardi, Doukh a ajouté « qu’il n’était pas facile de prouver à la partie italienne que l’opération est interdite conformément aux accords internationaux. »
Il a assuré par ailleurs, que « ces déchets vont retourner en Italie. »
« L’ambassadeur italien en Tunisie a assuré que la Tunisie et l’Italie sont les victimes de deux entreprises tunisiens et italiennes. »a-t-il indiqué.