Le député Tahya Tounes, Marwen Felfel a affirmé, mardi, que son parti ne craint pas les élections.
Le député a déclaré, lors de sa présence à Houna Shems, que « le travail politique exige n’avoir aucune crainte des élections. »
Il a appelé, par ailleurs, tous les partis politiques à être raisonnables, à sortir des divergences et à se diriger vers des solutions économiques et sociales.
Il a souligné que « les élections sont une solution constitutionnelle, et que c'est la meilleure solution. »
« Les parties qui poussent vers cette option doivent assumer leur responsabilité, car le coût de cette option et son impact sur le pays seront catastrophiques, surtout après un état d’inactivité de 6 mois ou plus. »