Le second vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Tarek Fetiti, que le retrait de confiance du président du parlement Rached Ghanouchi s’applique au règlement intérieur et répond à un ensemble de dispositifs.
Fetiti a assuré, lors de sa présence dans La matinale de Shems Fm lundi, que « il faut 109 voix pour retirer la confiance de Ghanouchi, autrement, il poursuivra la présidence du parlement. »