Le ministre chargé des droits de l'Homme et de la relation avec les instances constitutionnelles et la société civile Ayachi Hammemi a assuré jeudi, « qu’il est difficile pour la Tunisie de rapatrier actuellement les étudiants étrangers résidents en Tunisie. »
Lors de son intervention dans Houna Shems, Hammemi a déclaré que « l’Etat tunisien ne peut pas le faire car l’espace aérien est fermé actuellement. »
« Cependant l’Etat va assurer des conditions de vie dignes à ces derniers. »a-t-il indiqué.